La News

News publiée le 09/09/2008

cerveau, avc, accident vasculaire cérébral, sang, caillot, diffu-sciences

La trépigneuse fait revivre le cerveau et le corps

Dans une étude réalisée par des médecins des Johns Hopkins Institutes (USA), La marche sur un tapis roulant a permis d?améliorer la mobilité de victimes d?accident vasculaire cérébral plusieurs années après la survenue de leur attaque.

L?accident vasculaire cérébral (AVC) cause beaucoup de dégâts au niveau du cerveau et au corps, où il peut provoquer des paralysies. Beaucoup de personnes perdent tout espoir de réhabilitation. Une récente étude réalisée dans les Johns Hopkins Medical Institutions (USA) vient de révéler que la pratique de la marche sur trépigneuse (tapis roulant) améliore significativement la santé et la mobilité des personnes ayant été victimes d?AVC, même plusieurs années après l'attaque. Parmi les 71 patients recrutés après avoir succombé à un AVC six mois plutôt, la moitié pouvait marcher sans assistance alors que l?autre moitié utilisait une canne, une tribune ou un fauteuil roulant. Tous les patients ont été répartis au hasard en deux groupes sans tenir compte de leur invalidité, Ils ont été testés pour leur degré de mobilité et pour leur consommation en oxygène, qui donne une idée de leur condition physique. L?évaluation de l?activité cérébrale liée au mouvement des jambes a été réalisée par un scanner chez 32 patients émanant des deux groupes. Un groupe a participé à un exercice qui consistait principalement à marcher sur une trépigneuse pendant 40 minutes trois fois par semaine. Pour le second groupe, le thérapeute assistait les patients dans des exercices d?étirement pour la même durée. Après six mois, les patients ont encore été valués pour la vitesse de marche, la consommation d?oxygène et l?activité cérébrale. La vitesse de marche pour le groupe utilisant la trépigneuse avait augmenté de 51 %, contre 11 % dans le groupe ayant pratiqué des étirements. Les exercices sur trépigneuse ont permis d?augmenter la consommation d?oxygène de 18 %. En analysant l?activité cérébrale, les chercheurs ont observé que l?augmentation de l?activité métabolique cérébrale était liée à marche chez les patients ayant utilisé la trépigneuse. Ceci suggère que le cerveau, non seulement garde une capacité de se rétablir après certains AVC mais encore qu'il est responsable de la récupération de mobilité.

Dr Rachid Benabdillah
-


Pour vous inscrire à la Newsletter, veuillez simplement enter votre adresse mail ci-dessous et cliquez sur "envoyer".




Partenaires

ligue_cardiologique_belge