La News

News publiée le 17/11/2009

Encore un méfait du tabac , diffu-sciences

Encore un méfait du tabac

Si les résultats obtenus chez l’animal se confirment chez l’homme, fumer augmenterait le risque d’échec d’une greffe cardiaque.

Le tabac est mauvais pour le cœur, tout le monde le sait. Tout le monde sait aussi qu’il n’est pas facile d’arrêter de fumer Le tabagisme favorise l’artériosclérose et entraîne donc un risque accru d’infarctus. Il attaque aussi les poumons et y provoque de l’emphysème (éclatement des alvéoles) et de l’inflammation. La respiration est donc moins efficace, ce qui veut dire que moins d’oxygène entre dans le sang. C’est le cœur qui doit compenser pour amener plus rapidement le sang aux organes. Or ce cœur est déjà lui-même mis à mal par le tabagisme. Sans compter qu’à cause de l’atteinte pulmonaire, le sang traverse moins facilement les poumons, où il doit s’enrichir en oxygène et se décharger du gaz carbonique qu’il a reçu comme déchet de l’activité des organes. Et là encore, c’est le cœur qui doit compenser en augmentant la force de ses contractions pour faire mieux passer le sang dans les poumons. Pas étonnant, donc, qu’une des premières causes qui mènent à la transplantation cardiaque à la longue soit le tabagisme.

Mais un autre problème survient alors, car le tabagisme, semble-t-il, augmente le risque de rejet en cas de transplantation cardiaque. Chose étonnante, même si on arrête de fumer après la greffe, le fait d’avoir fumé avant suffit déjà. On ne comprend pas pour l’instant le mécanisme de ce phénomène mais une étude réalisée chez l’animal vient de le suggérer. C’est sans doute lié à la stimulation des phénomènes inflammatoires. La réaction de rejet est en effet un phénomène inflammatoire. Pire encore, le tabagisme passif (respirer la fumée des autres), aurait les effets.

La Rédaction
Khanna AK, et al. Tobacco smoke exposure in either the donor or recipient before transplantation accelerates cardiac allograft rejection, vascular inflammation, and graft loss. Circulation 2009;120:1814-1821.


Pour vous inscrire à la Newsletter, veuillez simplement enter votre adresse mail ci-dessous et cliquez sur "envoyer".




Partenaires

ligue_cardiologique_belge