La News

News publiée le 02/10/2009

cigarette, fumer, fumeur, diffu-sciences

Arrêt du tabagisme: découvrez les secrets de la réussite!

Une vie sans fumée n'a que des avantages, tant pour le fumeur que pour son entourage. Muni d'une bonne dose de motivation et d'une préparation adéquate, l’amateur de tabac peut arriver à renoncer à son « péché mignon ».

Arrêter de fumer est à la portée de toutes et tous, à condition d'être motivé. Mais il ne faut pas essayer n’importe quand et n’importe comment. Une réflexion s’impose avant de s’y mettre. Il est utile de s’étudier un peu soi-même avant de se lancer dans la démarche du sevrage.

Un peu d’auto-observation

Se rappeler quand on a commencé à fumer, observer à quels moments de la journée on fume et dans quel état d’esprit on est à ce moment-là, analyser le plaisir qu’on y trouve, tous ces aspects sont utiles pour entamer une réflexion préparatoire. Il faut choisir avec précision le moment où on veut réellement arrêter : le mieux est de prendre une période de l’année où on sera à l’abri du stress, comme les vacances par exemple. Avant de s’y mettre, il faut en parler longuement avec son médecin ou avec un spécialiste en tabacologie. Et il faut aussi en parler à ses amis, afin qu’ils apportent leur soutien une fois que la décision sera mise en œuvre.

Bouger, bouger

Il est bon également de commencer une activité sportive : pas d’excès mais du mouvement, comme de la marche ou du vélo, bien à son aise, une demi-heure par jour. Bien sûr, celui qui se sent capable de faire plus peut le faire mais s’il n’a plus rien fait depuis longtemps, il doit aussi faire part à son médecin de son intention de reprendre une activité.

Et une fois qu’on s’est mis au sevrage tabagique, il faut éviter les endroits où d’autres personnes fument. Ensuite, observez les bénéfices qui se dégagent peu à peu de l’arrêt du tabagisme. La respiration est meilleure et le souffle s’amplifie, l’essoufflement disparaît peu à peu, le geste est plus précis, la conscience de soi est plus forte, …

Relax, Max !

Et si on se sent parfois un peu plus nerveux ou plus anxieux, pourquoi ne pas apprendre une technique de relaxation ? Vous verrez vite que les avantages dépassent les inconvénients. Bon succès !

La Rédaction
-


Pour vous inscrire à la Newsletter, veuillez simplement enter votre adresse mail ci-dessous et cliquez sur "envoyer".




Partenaires

ligue_cardiologique_belge