La News

News publiée le 25/08/2009

Dents, prothèse, diffu-sciences

Prothèse dentaire: peut mieux faire

L’hygiène buccale des personnes porteuses de prothèse dentaire est loin d’être optimale

Plus d’un Belge sur quatre est porteur d’une prothèse dentaire. Et un tiers des personnes concernées ont moins de 50 ans. Contrairement à ce qu’on pourrait croire, le fait de porter une prothèse ne dispense pas du brossage quotidien. Et pourtant, tous ne savent pas encore que cette prothèse demande autant de soins qu’une dentition naturelle. La seule différence, c’est que ces soins ne se font pas avec du dentifrice.

Une étude récente réalisée par GlaxoSmithKline Consumer Healthcare montre que sept porteurs de prothèse dentaire sur dix ne nettoient pas leur prothèse de manière correcte. Ils le font avec un produit inadéquat ou sans produit du tout. Deux de ces personnes sur trois le font avec du dentifrice, ce qui peut provoquer des rayures sur le matériau de la prothèse. Ce matériau est relativement tendre, alors que le dentifrice contient un abrasif. Sans compter que cela abîme le matériel dentaire, les anfractuosités ainsi créées servent de refuge aux bactéries de la bouche, qui voient ainsi augmenter leurs chances de survie, alors que c’est le contraire que l’on recherche. Les risques pour la santé sont donc accrus par un brossage inadéquat des dents artificielles. Il faut donc adopter un produit spécialement conçu à cet effet. Le meilleur conseiller pour ces questions est le dentiste ou le pharmacien.

La Rédaction
Communiqué de presse de GlaxoSmithKline Consumer HealhCare, juillet 2009


Pour vous inscrire à la Newsletter, veuillez simplement enter votre adresse mail ci-dessous et cliquez sur "envoyer".




Partenaires

ligue_cardiologique_belge