La News

News publiée le 22/04/2009

Graisse brune, diffu-sciences

Graisse brune: une cible potentielle contre l’obésité

Une étude américaine vient de montrer que la graisse brune, essentielle au développement du nourrisson, perdure à l’âge adulte. Elle est métaboliquement active et pourrait ouvrir la voie à de nouveaux traitements de l’obésité.

L’obésité est le résultat d’un déséquilibre entre l’énergie apportée par l’alimentation et sa dépense par le corps. Chez le nouveau-né, c’est la graisse brune qui aide à réguler cette dépense énergétique par une thermogenèse (production d’énergie et de chaleur) sous la dépendance d’une protéine appelée « uncoupling protein 1 » (UCP1). Chez l’adulte, aucun rôle physiologique n’a été attribué à ce type de graisse.

Présente et active

Dans une étude entreprise par Cypess et coll., l’analyse de 3640 examens par scanner réalisés chez 1972 patients pour diverses raisons diagnostiques, a montré la présence de graisse brune dans la région située entre la nuque et le thorax. L’expression de la protéine UCP-1 dans cette région en a confirmé la présence dans cette région. Les femmes ont plus de graisse brune et ont montré plus d’activité métabolique à cet endroit que les hommes. La probabilité d’en détecter était inversement corrélée à l’indice de masse corporelle (IMC), surtout chez la personne âgée. Ceci veut dire que la graisse brune est présente en très faible en quantité chez un individu en surpoids ou obèse ayant un IMC élevé. Les résultats de cette investigation ont également suggéré que chez l’adulte, la graisse brune est métaboliquement active dans certaines régions bien définies.

Une cible intéressante

La présence d’une corrélation inverse entre la quantité de cette graisse brune et l’indice de masse corporelle suggère un rôle potentiel de ces lipides dans le métabolisme de la personne adulte. Ils pourraient constituer une cible potentielle dans la lutte contre l’obésité, par exemple si on pouvait la stimuler à réguler les dépenses énergétiques à la hausse.

La Rédaction
Cypess AM, Lehman S, Williams G et al. Identification and importance of brown adipose tissue in adult humans. N Engl J Med. 2009; 360: 1509-17
The importance of good, energy burning fat in adult humans.
http://www.elements4health.com/the-importance-of-good-energy-burning-fat-in-adult-humans.html
Site en anglais. Consulté en avril 2009.


Pour vous inscrire à la Newsletter, veuillez simplement enter votre adresse mail ci-dessous et cliquez sur "envoyer".




Partenaires

ligue_cardiologique_belge