La News

News publiée le 16/04/2009

froid, personnes âgées, diffu-sciences

Vague de froid: surplus de décès

Les conditions de température extrêmes ne sont pas favorables aux personnes âgées, qu’il s’agisse de canicule ou de grand froid.

Par définition, les statistiques viennent après les événements auxquels elles ont trait. C’est ce qui explique que l’on ait seulement maintenant des données sur les effets de la vague de froid de l’hiver dernier sur la santé et plus particulièrement sur la mortalité en France.

Six mille de plus

Plusieurs journaux de l’Hexagone, dont Le Parisien et Le Figaro, rapportent le chiffre de 6.000 morts en plus au cours des six premières semaines de 2009 par rapport aux trois années précédentes. Ce sont surtout les personnes très âgées, une fois de plus, qui ont été les principales victimes.

Comme on devait s’y attendre, la grippe a fait elle aussi des ravages et a touché une part importante de la population.

Selon les journaux cités, il y a plusieurs explications à l’augmentation des décès cet hiver. Une première explication serait de type démographique. La population globale de la France s’est accrue de plus de 6% entre 2000 et 2009. Et les plus de 75 ans constituent les trois quarts de ce contingent supplémentaire. Il y a donc eu un accroissement considérable du nombre des personnes fragiles, celles à qui le froid inflige le plus de dommages et pas seulement à travers la grippe. Le mauvais temps est aussi cause de pneumonies, qui peuvent facilement être mortelles pour les personnes âgées. Il est aussi la cause d’un plus grand nombre d’accidents cardiaques. Il est donc certain que la grippe est loin d’être la seule en cause.

Etre attentif

La conclusion générale de tout cela est qu’il faut être très attentif au sort des personnes âgées lorsque les conditions climatiques sont extrêmes. On se souvient que lors des canicules des années passées, ce sont aussi les seniors qui avaient payé le plus lourd tribut.

La Rédaction
-


Pour vous inscrire à la Newsletter, veuillez simplement enter votre adresse mail ci-dessous et cliquez sur "envoyer".




Partenaires

ligue_cardiologique_belge